Comparaison de l’emploi de l’indicatif et du subjonctif en espagnol

Quand employer l’indicatif et le subjonctif en espagnol ?

En espagnol comme en français, il existe plusieurs modes verbaux : l’indicatif, le subjonctif et l’impératif. L’indicatif et le subjonctif ne doivent pas être confondus car ils s’emploient dans des contextes différents. L’indicatif (indicativo) est un mode grâce auquel on exprime une action, un événement ou un état certain ou vraisemblable, situé dans le réel. Le subjonctif (subjuntivo) est le mode de l’irréel, il est employé pour exprimer un doute, un souhait, une volonté, certains sentiments.

Apprends avec Lingolia quand et comment employer l’indicatif et le subjonctif en espagnol, quels sont les mots et expressions qui requièrent l’un ou l’autre de ces modes et comment passer de l’indicatif au subjonctif et vice-versa. Tu pourras ensuite tester tes nouvelles connaissances avec nos exercices.

Comparaison de l’emploi de l’indicatif et du subjonctif espagnols

Indicatif

On emploie l’indicatif dans les cas suivants :

  • pour exprimer une vérité ou un fait réel
    Exemple :
    María se alegra.Maria se réjouit.
  • après les verbes de déclaration et de pensée à la forme affirmative
    Exemple :
    Creo que María se alegra.Je crois que Maria se réjouit.
  • après les prépositions ou locutions cuando, mientras, hasta que, tan pronto como… si l’action s’est déjà produite ou si elle se produit régulièrement
    Exemples :
    Esperé hasta que viniste.J’ai attendu jusqu’à ton arrivée.
    Estoy muy a gusto cuando hablo contigo.Je me sens vraiment bien quand je parle avec toi.
  • pour décrire une personne ou une chose spécifique
    Exemple :
    Busco a una persona que habla español.Je cherche une personne qui parle espagnol.
    On m’a dit plus tôt que quelqu’un ici parlait espagnol et je cherche spécifiquement cette personne.

Subjonctif

On emploie le subjonctif dans les cas suivants :

  • après certains mots exprimant un souhait, un désir, un espoir, un doute ou des sentiments
    Exemples :
    Ojalá María se alegre.Espérons que Maria se réjouisse.
    Quiero que María se alegre.Je veux que Maria se réjouisse.
  • après les verbes de déclaration et de pensée à la forme négative
    Exemple :
    No creo que María se alegre.Je ne crois pas que Maria se réjouisse.
  • après les prépositions et locutions cuando, mientras, hasta que, tan pronto como… si l’action ne s’est pas encore produite
    Exemples :
    Esperaré hasta que hayas venido.J’attendrai jusqu’à ce que tu sois arrivé.
  • pour décrire une personne ou une chose non spécifique, indéterminée
    Exemple :
    Busco a una persona que hable español..Je cherche une personne qui parle espagnol.
    J’ai besoin de trouver quelqu’un qui parle espagnol, n’importe quelle personne.
  • les formes de l’impératif négatif (pour exprimer une défense) et la 1re personne du pluriel ainsi que les formes de politesse usted/ustedes de l’impératif affirmatif sont identiques à celles du subjonctif
    Exemples :
    Juegue/Jueguen a la lotería.Joue/Jouez au lotto !
    No juegues con fuego.Ne joue pas avec le feu.
  • dans certaines expressions qui réclament obligatoirement le subjonctif
    Exemples :
    Cueste lo que cueste.Coûte que coûte.
    Como tú quieras.Comme tu veux.
    Lo que tú decidasPeu importe ce que tu décides…
  • après certaines expressions et tournures verbales (voir la liste ci-dessous)
    Exemple :
    Llama antes para que no pierdas el tiempo en la sala de espera.Appelle-moi auparavant afin de ne pas perdre de temps dans la salle d’attente.

Info

En espagnol, certains verbes et certaines expressions doivent toujours être suivis du subjonctif. Tu les trouveras réunis dans les listes suivantes :

Le subjonctif est aussi parfois employé dans les propositions subordonnées conditionnelles.

Comment conjuguer les verbes espagnols à l’indicatif et au subjonctif ?

Tu trouveras de nombreuses informations concernant la conjugaison et l’emploi des temps de l’indicatif et du subjonctif dans les sections correspondantes des temps verbaux de ces deux modes :

Comment passer de l’indicatif au subjonctif ?

En cours d’espagnol, on te demandera parfois de transposer des phrases à l’indicatif au subjonctif. Étant donné que le subjonctif compte moins de temps que l’indicatif, un temps du subjonctif correspond toujours à plusieurs temps de l'indicatif. Au présent et au futur de l’indicatif, par exemple, correspond le présent du subjonctif. Les informations que portent le verbe à l’indicatif sont exprimées par des dates ou des adverbes de temps au subjonctif.

Exemple :
Creo que María se alegra. (présent de l’indicatif)Je crois que Marie s’en réjouit.
supposition concernant le moment présent
No creo que María se alegre. (présent du subjonctif)
supposition concernant ce qui pourrait advenir dans le futur
Creo que María vendrá mañana. (futur de l’indicatif)Je pense que Marie viendra demain.
supposition concernant un événement futur
No creo que María venga mañana. (subjunctive, present)Je ne crois pas que Marie vienne demain.
supposition concernant un événement futur

Le tableau suivant montre quels sont les temps que l’on peut utiliser et faire coïncider, et comment le faire.

exemple indicatif subjonctif exemple

Creo que María se alegra.Je crois que Marie s’en réjouit.

présent présent

No creo que María se alegre.

Creo que María vendrá mañana.Je crois que Marie viendra demain.

futur simple

No creo que María venga mañana.Je ne crois pas que Marie vienne demain.

Creo que María llegó ayer.Je crois que Marie est arrivée hier.

passé simple imparfait

No creo que María llegara ayer.Je ne crois pas que Marie soit venue hier.

Creo que María siempre llegaba puntual.Je crois que Marie était toujours à l’heure.

imparfait

No creo que María siempre llegara puntual.Je ne crois pas que Marie ait toujours été à l’heure.

Pensé que María llegaría hoy.Je croyais que Marie arriverait aujourd’hui.

conditionnel présent

No pensé que María llegara hoy.Je ne croyais pas que Marie arriverait aujourd’hui.

Creo que María ya ha acabado.Je crois que Marie a déjà fini.

passé composé

passé composé

No creo que María ya haya acabado. Je ne crois pas que Marie ait déjà fini.

Creo que María habrá acabado a las diez.Je crois que Marie aura fini à dix heures.

futur antérieur

No creo que María haya acabado a las diez.Je ne crois pas que Marie ait fini à dix heures.

Creí que María ya había llegado. Je croyais que Marie était déjà arrivée.

plus-que-parfait plus-que-parfait

No creí que María ya hubiera llegado.Je ne croyais pas que Marie fusse déjà arrivée.

Creo que María habría venido a las diez.Je crois que Marie serait venue à dix heures.

conditionnel passé

No creo que María hubiera llegado a las diez.Je ne crois pas que Marie serait arrivée à dix heures.