Le subjonctif présent – La conjugaison espagnole

Qu’est-ce que le subjonctif présent ?

Le subjonctif présent (presente subjuntivo) est un temps verbal utilisé pour construire certaines formes de l’impératif, ainsi que dans certaines propositions indépendantes exprimant un souhait, un doute, une opinion personelle ou un sentiment dans le présent ou le futur.

Grâce à nos explications simples et claires accompagnées de nombreux exemples, tu apprendras tout ce qu’il faut savoir sur l’emploi et la règle de conjugaison du subjonctif présent espagnol et tu pourras tester tes nouvelles connaissances avec nos exercices. Reporte-toi à notre section consacrée aux temps de l’indicatif pour en savoir plus sur le présent de l’indicatif et à notre comparaison des modes indicatif et subjonctif pour ne plus faire d’erreurs.

Exemple

Zeichnung

Me gustaría que jugásemos al baloncesto.

Sin embargo no creo que el tiempo nos acompañe esta tarde.

Annonce

Quand employer le subjonctif présent en espagnol ?

En espagnol, on emploie le subjonctif présent dans les cas suivants :

  • supposition négative à propos du présent ou du futur avec les locutions
    no + creer/pensar/parecer/considerar + que
    Exemple :
    No creo que el tiempo nos acompañe.Je ne pense pas que le temps soit de la partie.
  • conditions hypothétiques/conséquences présentes ou futures avec des expressions telles que :
    como, aunque, a pesar de que, por más que, cuanto, de modo que …
    Exemple :
    Jugamos al baloncesto, a pesar de que el tiempo no nos acompañe. Nous jouons au basket bien que le temps ne soit pas de la partie.
  • indication d’une probabilité présente ou future, avec des adverbes tels que :
    quizá(s), tal vez, probablemente, posiblemente, ojalá …
    Exemple :
    Quizás el tiempo no nos acompañe.Le beau temps ne sera peut-être pas au rendez-vous.
  • après les expressions suivantes :
    antes de que, sin que, cuando, apenas, después (de), en cuanto, hasta que, mientras, tan pronto como …
    Exemple :
    Vamos a jugar al baloncesto hasta que el tiempo nos acompañe.Nous jouerons au basket tant que le temps sera de la partie.
  • les formes de l’impératif négatif (toutes ses formes) et la 1re personne du pluriel ainsi que les formes de politesse usted/ustedes de l’impératif affirmatif sont identiques à celles du subjonctif
    Exemples :
    ¡No jueges al baloncesto con lluvia!Ne joue pas au basket sous la pluie !
    ¡Juguemos todos!Allons tous jouer !

Remarque

Dans les listes suivantes tu trouveras les verbes et les expressions qui doivent toujours être suivis du subjonctif :

Le subjonctif présent dans les propositions subordonnées

Dans les propositions subordonnées, le subjonctif présent indique que l’action se déroule dans le présent ou dans le futur. Le sens du verbe au subjonctif dépend du temps auquel est conjugué le verbe de la proposition principale (connexion avec le présent ou le futur).

Le verbe de la proposition principale se conjuguera donc à l’un des temps suivants, et l’action au subjonctif se déroulera au même moment ou plus tard :

temps proposition principale subordonnée
présent Me alegro de…Je suis content qu' … que venga.il vienne.
estar + gerundio Me estoy alegrando de…En ce moment même, je suis content qu' …
futur simple Me alegraré de…Je serai content qu' …
futur proche Voy a alegrarme de…Je serai content qu' …
futur antérieur Me habré alegrado de…J'aurai été content qu' …
passé composé Me he alegrado de…J'ai été content qu'…
impératif ¡Alégrate de que venga!Sois content qu'il vienne !

Comment conjuguer les verbes espagnols au subjonctif présent ?

Pour passer du présent de l’indicatif au subjonctif présent, il suffit de changer la voyelle de la terminaison : le subjonctif des verbes an -ar se forme avec un -e, celui des verbes en -er et -ir, avec un -a (seul cas particulier : 2e personne du pluriel en -ir → áis).

personne -ar
hablar
-er
aprender
-ir
vivir
yo hable aprenda viva
hables aprendas vivas
él/ella/usted hable aprenda viva
nosotros/-as hablemos aprendamos vivamos
vosotros/-as habléis aprendáis viváís
ellos/ellas/ustedes hablen aprendan vivan

Certains verbes sont irréguliers :

infinitif 1re personne sing. traduction
dar donner
estar esté être
haber haya avoir, posséder
ir vaya aller
saber sepa savoir
ser sea être

Exceptions

Exceptions à toute la conjugaison

  • Pour certains verbes, il faut introduire un g avant la terminaison. (Parfois ceci modifie aussi le radical du verbe.)
infinitif1re personne sing.traduction
asir asga saisir
caer caiga tomber
decir diga dire
hacer haga faire
poner ponga mettre, placer
salir salga sortir, partir
tener tenga avoir, posséder
traer traiga apporter, amener
valer valga valoir, coûter
venir venga venir
ver vea voir
  • Parfois, pour pouvoir garder la même prononciation, il faut changer la dernière lettre du radical de certains verbes en -er et en -ir.
    Exemples :
    c devient z → mecerbalancer, bercer - meza
    g devient j → cogerprendre - coja
    gu devient g → distinguirdistinguer - distinga
    qu devient c → delinquircommettre un délit - delinca
  • Pour certains verbes en -ar, c’est exactement la démarche contraire.
    Exemples :
    z devient c → cazarchasser - cace
    g devient gu → investigarrechercher, enquêter sur - investigue
    c devient qu → provocarprovoquer - provoque
  • Pour certains verbes, la voyelle du radical e devient i.
    Exemple :
    e devient i → servirservir - sirva, sirvas, sirva, sirvamos, sirváis, sirvan
  • Pour certains verbes terminés en -uir, il est nécessaire d’ajouter un y devant toutes les terminaisons du subjuntivo presente.
    Exemple :
    sustituirremplacer - sustituya, sustituyas, sustituya, sustituyamos, sustituyáis, sustituyan
  • Pour les verbes terminés en -ducir ou en voyelle + -cer, il faut ajouter un z devant le c. Il existe quelques exceptions à cette règle : hacer, mecer and cocer.
    Exemples :
    traducirtraduire - traduzca
    conocerconnaitre - conozca
    mais :
    hacerfaire - haga
    mecerbalancer, bercer - meza
    cocercuire - cueza

Exceptions au singulier et la 3e personne du pluriel

  • Pour certains verbes, la voyelle du radical change : le e devient ie ou le o devient ue au singulier et à la 3e personne du pluriel.
    Exemples :
    e devient ie → cerrarclose - cierre, cierres, cierre, cerremos, cerréis, cierren
    o devient ue → recordarse rappeler, se souvenir de - recuerde, recuerdes, recuerde, recordemos, recordéis, recuerden
  • Pour de nombreux verbes terminant en -iar ou -uar, ainsi que pour prohibir et reunir, on ajoute un accent sur le i ou le u au singulier et à la 3e personne du pluriel.
    Exemples :
    espiarépier - espíe, espíes, espíe, espiemos, espiéis, espíen
    actuaragir, jouer - actúe, actúes, actúe, actuemos, actuéis, actúen
    prohibirinterdire - prohíba, prohíbas, prohíba, prohibamos, prohibáis, prohíban
    reunirréunir - reúna, reúnas, reúna, reunamos, reunáis, reúnan