L’imparfait – La conjugaison espagnole

Qu’est-ce que l’imparfait ?

L’imparfait espagnol (pretérito imperfecto) permet de décrire une action, un événement qui se déroule dans le passé ou la répétition habituelle d’une action qui a eu lieu dans le passé. Son emploi est similaire à celui de l’imparfait en français.

Grâce à nos explications simples et claires accompagnées de nombreux exemples, tu apprendras tout ce qu’il faut savoir sur l’emploi et la conjugaison de l’imparfait en espagnol et tu pourras tester tes nouvelles connaissances avec nos exercices.

Exemple

Zeichnung

A Rubén le encantaba el fútbol. Se pasaba el día corriendo detrás de la pelota. Entrenaba con su equipo los martes y los jueves.

Su madre le reñía constantemente porque siempre estaba dispuesto a jugar un partido con sus amigos, pero nunca tenía tiempo para hacer sus deberes.

Annonce

Quand employer l’imparfait en espagnol ?

En espagnol, on emploie l’imparfait pour :

  • décrire une situation passée.
    Exemple :
    A Rubén le encantaba el fútbol.Rubene adorait le football.
  • décrire une action habituelle ou qui se répète dans le passé.
    Exemples :
    Entrenaba con su equipo los martes y los jueves.Il s’entrainait avec son équipe le mardi et le jeudi.
    Su madre le reñía constantemente porque siempre estaba dispuesto a jugar un partido con sus amigos, pero nunca tenía tiempo para hacer sus deberes.Sa mère le grondait constamment parce qu’il était toujours partant pour jouer un match avec ses copains, mais il n’avait jamais le temps de faire ses devoirs.
  • décrire une action qui se prolonge dans le passé sans que ni le début ni la fin de cette action ne soient précisés.
    Exemple :
    Se pasaba el día corriendo detrás de la pelota.Il passait ses journées à courir derrière un ballon.
  • décrire une action en cours dans le passé lorsque celle-ci a été interrompue par une autre action. Cette seconde action est toujours conjuguée au passé simple.
    Exemple :
    Mientras entrenaba con su equipo, se lesionó el tobilo.Pendant qu’il s’entraînait avec son équipe, il se foula la cheville.

Imparfait et passé simple en espagnol

Il y a plusieurs temps permettant d’exprimer des actions passées en espagnol, et ils ne s’emploient pas tous comme en français. C’est pour cela que de nombreux apprenants de la langue espagnole ont du mal à savoir quand employer l’imparfait et quand employer le passé simple par exemple.

Pour apprendre à bien différencier ces deux temps et à les utiliser correctement, consulte la leçon de Lingolia consacrée à la comparaison de l’emploi de l’imparfait et du passé simple.

Comment conjuguer les verbes espagnols à l’imparfait ?

Pour conjuguer les verbes espagnols à l’imparfait, on élimine la terminaison de l’infinitif ar/er/ir et on la remplace par les terminaisons suivantes (qui sont identiques pour les terminaisons en -er et en -ir) :

personne -ar
hablar
-er
aprender
-ir
vivir
yo hablaba aprendía vivía
hablabas aprendías vivías
el/ella/usted hablaba aprendía vivía
nosotros/-as hablábamos aprendíamos vivíamos
vosotros/-as hablabais aprendíais vivíais
ellos/ellas/ustedes hablaban aprendían vivían

Verbes irréguliers

Seuls les verbes suivants sont irréguliers à l’imparfait : ir, ser et ver.

personne ir ser ver
yo iba era veía
ibas eras veías
el/ella/usted iba era veía
nosotros/-as íbamos éramos veíamos
vosotros/-as ibais erais veíais
ellos/ellas/ustedes iban eran veían