La différence entre le passé simple et le plus-que-parfait en espagnol

Comment faire la différence entre le passé simple et le plus-que-parfait en espagnol ?

En espagnol, le passé simple (pretérito indefinido) et le plus-que-parfait (pretérito pluscuamperfecto) s’emploient tous deux pour parler d’actions achevées dans le passé. La différence entre ces deux temps verbaux réside dans leur rapport d’antériorité : le plus-que-parfait exprime une antériorité par rapport au passé simple. En d’autres mots, le plus-que-parfait est employé pour une action qui a eu lieu avant celle exprimée au passé simple.

Tu trouveras dans cette leçon des explications bien utiles pour ne plus confondre passé simple et plus-que-parfait espagnols. Les exercices présents à la fin de la leçon te permettront de tester tes nouvelles connaissances.

Exemple

Ayer hice una excursión en bicicleta hasta el pueblo de al lado. Ya había ido antes con mi primo Carlos, pero esta vez me atreví yo solo. En una ocasión, recorrimos más de cincuenta kilómetros por el bosque y llegamos a una zona de campamento. Como era domingo, habían ido muchas familias a pasar el día. ¡Lo pasamos estupendamente!

Passé simple et plus-que-parfait : ne plus les confondre

Le plus-que-parfait permet d’exprimer l’antériorité par rapport au passé simple, c’est pour cela qu’on trouve souvent ces deux temps employés dans la même phrase.

Exemple :
Carmen había preparado durante meses las obras que presentó en la galería.Carmen avait travaillé pendant des mois aux œuvres qu’elle exposait à la galerie.

L’ordre des propositions dans la phrase

L’ordre des différentes propositions qui constituent la phrase (l’une au passé simple, l’autre au plus-que-parfait) ne doit pas nécessairement correspondre à l’ordre chronologique. L’action qui a eu lieu en premier est toujours exprimée par le plus-que-parfait, peu importe si celui-ci est placé avant ou après le passé simple.

Exemple :
Carmen presentó en la galería las obras que había preparado durante meses.Carmen exposait à la galerie des œuvres auxquelles elle avait travaillé pendant des mois.

Les marqueurs temporels

Les marqueurs temporels sont bien souvent des adverbes de temps. Ils permettent d’identifier le temps verbal employé ou à employer. Dans le cas du plus-que-parfait, les marqueurs temporels qui l’accompagnent indiquent l’antériorité de l’action par rapport à une autre action.

Voici quelques marqueurs temporels fréquemment utilisés :

Marqueurs temporels Exemples
yadéjà Ya me había levantado cuando sonó el despertador.J’étais déjà levé lorsque le réveil a sonné.
el día/mes/año/etc. anterior/pasadole jour précédent/le mois dernier/l’année passée/etc. Lucía recicló el papel de regalo que había usado las Navidades pasadas.Lucia s’est resservie du papier cadeau qu’elle avait utilisé aux précédentes fêtes de Noël.
un día/mes/año/etc. antesun jour avant/un mois avant (le mois précédent)/une année avant (l’année précédente)/etc. Lorenzo leyó ante su clase el poema que había escrito la noche antes.Lorenzo a lu devant sa classe le poème qu’il avait écrit la nuit précédente.

Le contexte

Les verbes ne sont pas toujours accompagnés de marqueurs temporels. Dans certains cas, seuls le contexte et la logique du discours nous indiquent quelle action est antérieure à l’autre.

Ejemplo:
Martina y sus amigos se comieron el pastel que ella había preparado por la mañana.Martina et ses amis ont mangé le gâteau qu’elle avait préparé dans la matinée.
Il est logique que Martina prépare le gâteau avant que ses amis et elle puissent le manger.