Les pronoms relatifs

Introduction

Les pronoms relatifs introduisent une subordonnée relative. Ils remplacent un nom ou un pronom appelé « antécédent » (voir aussi Propositions relatives).

Exemple

Juan, que conducía muy deprisa, tuvo un accidente con el coche que su padre le había dejado. No se acuerda de lo que pasó.

Juan buscó un taller donde llevar a arreglar el coche con el cual tuvo el accidente. ¿Cómo se lo va a decir a su padre? Es una difícil historia a la que tiene que enfrentarse.

Annonce

Liste des pronoms relatifs

antécédent singulierpluriel
masculinfémininmasculinféminin
personne ou objet (el) que (la) que (los) que (las) que
el cual la cual los cuales las cuales
personne quien quienes
possession (dont) cuyo cuya cuyos cuyas
quantité cuanto cuanta cuantos cuantas

Emploi des pronoms relatifs

Que

En espagnol, le pronom relatif le plus courant est que. Il peut s’employer pour des personnes et des objets.

Exemple :
El chico, que conducía muy deprisa, tuvo un accidente con el coche que su madre le había dejado.Le jeune, qui conduisait très vite, a eu un accident avec la voiture que sa mère lui a prêtée.

On emploie généralement que dans les propositions relatives qui ne sont pas précédées d’une préposition.

Exemple :
Conduce un coche que es de su madre.Il conduit une voiture qui appartient à sa mère.

Si que a pour antécédent une personne complément d’objet direct, la préposition a ne sera pas employée dans la proposition relative, mais seulement si on ne parle pas de quelqu’un de concret.

Exemple :
El chico que conozco tuvo un accidente.Le jeune que je connais a eu un accident.
(mais: Juan, al que conozco, tuvo un accidente.)

El que/el cual - La que/la cual

Les pronoms relatifs el que et el cual (ainsi que la que/cual, los/las que/cuales) peuvent être utilisés à la place de que lorsque l’on veut éviter une ambiguïté.

Exemples :
La madre de Juan, el que/el cual tuvo un accidente, es mi vecina.La mère de Juan, qui a eu un accident, est ma voisine. (C'est Juan qui a eu l’accident)
La madre de Juan, la que/la cual tuvo un accidente, es mi vecina.La mère de Juan, qui a eu un accident, est ma voisine. (C'est sa mère qui a eu l’accident)

Si el que a pour antécédent une personne complément d’objet direct, on conservera la préposition a dans la subordonnée relative. (a + el → al)

Exemple :
Conozco a Juan. Juan tuvo un accidente. → Juan, al que conozco, tuvo un accidente.Je connais Juan. Juan a eu un accident. → Juan, que je connais, a eu un accident.

Il sera de même préférable d’employer el que/el cual dans les subordonnées relatives qui commencent par une préposition. Après de longues prépositions ou des locutions prépositives, on trouvera souvent el cual.

Exemples :
Juan buscó un taller donde llevar a arreglar el coche con el que/el cual tuvo el accidente.Juan a cherché un garage pour réparer la voiture accidentée.
Es una difícil historia a la que tiene que enfrentarse.C’est une situation compliquée à laquelle il doit faire face.
Es la señal de stop contra la cual se estrelló.C’est le panneau stop contre lequel il s’est écrasé.

Lorsqu’il n’y a pas d’antécédent, on ne peut employer que el que (et non pas el cual).

Exemple :
Los que habían visto el accidente informaron a la policía.Ceux qui ont été témoins de l’accident ont informé la police.

Lo que/lo cual

Si le pronom relatif se rapporte à toute une proposition au lieu d’un seul mot, on emploiera lo que ou lo cual.

Exemple :
No se acuerda de lo que pasó.Il ne se souvient pas de ce qui est arrivé.
Juan ha destrozado el coche, lo que/lo cual va a molestar mucho a su madre.Juan a mis la voiture en pièces, ce qui va beaucoup déplaire à sa mère.

Quien

Le pronom relatif quien peut être utilisé comme une formule alternative à que, essentiellement dans les propositions relatives qui commencent par une préposition monosyllabique et se rapporte à une personne.

Exemple :
Juan es el chico con quien fui al cole.Juan est le garçon avec qui je suis allé à l'école.

Si quien a pour antécédent une personne complément d’objet direct (au lieu de que), on conservera la préposition a dans la proposition relative.

Exemple :
Juan, a quien conozco, tuvo un accidente.Juan, que je connais, a eu un accident.
(mais: El chico que conozco tuvo un accidente.Le garçon que je connais a eu un accident.)

On trouve souvent le pronom relatif quien utilisé sans antécédent dans des proverbes et des phrases idiomatiques.

Exemple :
Quien cava una fosa, en ella caerá.Celui qui creuse une fosse finira par y tomber.
soit : On peut facilement tomber dans son propre piège.

Cuyo

En français la forme possessive du pronom relatif, « dont », est invariable. En espagnol au contraire, cuyo (cuyo/cuya/cuyos/cuyas) s’accorde en genre et en nombre avec le nom qui le suit.

Exemple :
Tiene miedo de hablar con su madre, cuyo coche ha destrozado.Il a peur de parler à sa mère, dont il a mis la voiture en pièces.

la madre (féminin), el coche (masculin) → cuyo coche

Cuyo appartient au langage soutenu, on ne l’utilise donc qu’à l’écrit. À l’oral, on reformule la phrase de façon à éviter l’emploi de cuyo.

Cuanto

Le pronom relatif cuanto (ainsi que ses formes cuanta, cuantos, cuantas) s’emploie sans antécédent avec la même signification que todo lo que/todos los que.

Exemples :
Cuantos estaban fueron a ayudarle.Ils sont tous allés l’aider.
Le contó a la policía cuanto recordaba.Il a raconté à la police tout ce dont il se souvenait.