La phrase affirmative

Introduction

Les phrases de type déclaratif ou affirmatif sont généralement composées d’un sujet, un verbe et un complément. En espagnol, le sujet est le plus souvent placé en tête de phrase. Le complément peut aussi être placé au début de la phrase, mais dans ce cas il faut répéter le pronom complément correspondant.

Exemple

El perro coge la pelota.
La pelota la coge el perro.

Les deux phrases ci-dessus sont correctes et signifient « Le chien attrape la balle ». On remarque que dans la deuxième phrase, le pronom complément la est répété pour conserver le sens de la phrase.

Et surtout n’oublie pas de répéter le pronom ! Car sans lui, le sujet et le complément seraient inversés et le sens de la phrase serait : « La balle attrape le chien ».

La pelota coge el perro.
Annonce

L’ordre des mots

La structure habituelle des phrases de type affirmatif est la suivante : sujet-verbe-complément. S’il y a dans la phrase un complément d’objet direct et un complément d’objet indirect, l’objet direct est généralement placé devant l’indirect.

sujet verbe objet direct objet indirect
Sandra ha mostrado el camino a sus amigos.Sandra a montré le chemin à ses copains.

En revanche, si l’objet direct est accompagné (d’une relative, par exemple), l’objet indirect est généralement placé devant.

sujet verbe objet indirect objet direct relative
Ella ha mostrado a sus amigos el camino que lleva a su casa.Elle a montré à ses copains le chemin qui mène chez elle.

Si l’on remplace les compléments par les pronoms correspondants, ces pronoms peuvent être placés devant le verbe : en premier l’indirect (me, te, se, os) puis ensuite, le direct (lo, la, los, las).

Exemple :
Ella me lo ha mostrado.Elle me l’a montré

Remarque

Le pronom objet indirect à la 3e personne est habituellement le/les. Néanmoins, s’il précède directement le pronom lo, la, los ou las, on utilisera se à la place de le/les.

Exemple :
Ella les ha mostrado el camino.Elle leur a montré le chemin.
Ella se lo ha mostrado.Elle le leur a montré.

Le complément d’objet en début de phrase

Parfois les compléments d’objet directs ou indirects peuvent être placés en début de phrase. Pour indiquer qu’il s’agit bien d’un complément et non du sujet, il faut répéter le pronom complément atone.

Exemples :
Compro la fruta en el mercado.
→ La fruta la compro en el mercado.Les fruits, je les achète au marché. (objet direct)
Dimos unos juguetes a los niños.
→ A los niños les dimos unos juguetes. Aux enfants, nous leur avons donné des jouets. (objet indirect)

Le verbe en début de phrase

Normalement, le sujet est placé devant le verbe. Cependant, dans certains cas, le verbe peut être placé en tête de phrase :

  • si la phrase commence par un complément circonstanciel
    Exemple :
    En ese momento entraron los invitados.À ce moment-là, les invités sont entrés.
  • à la forme passive réfléchie
    Exemple :
    Se construyen demasiadas casas en la costa.On a construit trop de maisons sur la côte.
  • au discours direct, lorsque l’orateur apparaît à la fin
    Exemple :
    « No sé lo que significa », dijo el niño. « Je ne sais pas ce que ça veut dire », a dit l’enfant.

Mise en relief de certaines parties de la phrase

En espagnol on peut mettre en valeur une partie de la phrase en la plaçant en tête avec le verbe ser et en transformant le reste de la phrase en une proposition relative.

  • quien/quienes
    Exemple :
    Ana se comió el último trozo del pastel.Ana a mangé le dernier morceau de gâteau.
    Fue Ana quien se comió el último trozo del pastel.C’est Ana qui a mangé le dernier morceau de gâteau.
  • el/la/los/las/lo que
    Exemple :
    Me gusta hacer feliz a la gente.J’aime rendre les gens heureux.
    → Hacer feliz a la gente es lo que me gusta.Rendre les gens heureux, c’est ce que j'aime.
  • avec une préposition
    Exemple :
    Mañana quedaré con Ramón. Demain j’irai voir Ramón.
    → Con Ramón es con quien/con el que he quedado mañana. C'est Ramón que je verrai demain.

Le complément circonstanciel

Le complément circonstantiel (el complemento circunstancial) peut être placé au début, au milieu, ou à la fin de la phrase.

Exemples :
Mañana Carlos irá a montar en bicicleta.
Carlos irá mañana a montar en bicicleta.
Carlos irá a montar en bicicleta mañana.Demain, Carlos ira faire du vélo.
  • Si plusieurs compléments circonstanciels se suivent, ceux de lieu sont placés devant ceux de temps.
    Exemple :
    Alejandro estuvo viviendo en Londres en 1998.Alejandro à vécu à Londres en 1998.
  • Habituellement, les compléments circonstanciels les plus importants sont placés à la fin.
    Exemples :
    No ha podido ir al parque de atracciones a causa de su pierna rota. Elle n’a pas pu aller au parc d’attractions à cause de sa jambe cassée.
    A causa de su pierna rota, no ha podido ir al parque de atracciones. À cause de sa jambe cassée, elle n’a pas pu aller au parc d’attractions.