Comparatif et superlatif – Les degrés de l’adjectif espagnol

À quoi servent le comparatif et le superlatif des adjectifs ?

Le comparatif et le superlatif sont employés pour établir une comparaison. On parle de « degrés de comparaison ». En espagnol, il y a plusieurs degrés de l’adjectif : les comparatifs d’infériorité, d’égalité et de supériorité, ainsi que le superlatif.

Apprends les règles de formation des comparatifs et du superlatif espagnols grâce à nos explications simples et claires et nos nombreux exemples. Tu pourras ensuite tester tes nouvelles connaissances avec nos exercices.

Exemple

María es tan rápida como Carolina. Clara es más rápida que María. Clara es la más rápida. Clara es la corredora más rápida. Clara es rapidísima.

La forme comparative

Le comparatif est le premier niveau de comparaison. On l’emploie pour comparer plusieurs éléments entre eux. Il existe trois types de comparaison : de superiorité avec más … que (plus … que), d’égalité avec tan … como ou igual de … que (aussi … que), et d’infériorité avec menos … que (moins … que). L’adjectif s’accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte.

Exemples :
Clara es más rápida que María.Clara est plus rapide que María.
Comparatif de supériorité
María es tan rápida como Carolina.María est aussi rapide que Carolina.
Comparatif d’égalité
María es igual de rápida que Carolina.María est aussi rapide que Carolina.
Comparatif d’égalité
María es menos rápida que Clara.María est moins rapide que Clara.
Comparatif d’infériorité

La forme superlative relative

Le superlatif est le plus haut degré de comparaison. On forme le superlatif avec el/la/los/las más … ou el/la/los/las menos … L’adjectif s’accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte.

Exemples :
Clara es la más rápida.Clara est la plus rapide.
Clara es la corredora más rápida.Clara est la coureuse la plus rapide.
Carolina es la corredora más lenta.Carolina est la coureuse la plus lente.

La forme superlative absolue

Le superlatif absolu décrit le nom de façon isolée, sans le comparer directement à d’autres noms. On le forme en ajoutant la terminaison ísimo/a/os/as au radical de l’adjectif.

Exemples :
Clara es rapidísima. Clara est extrêmement rapide.
rápida → rapidísima
Fue un examen facilísimo. C’était un examen très facile.
fácil → facilísimo

Formes irrégulières

  • Avec certains adjectifs, on emploiera a au lieu de que pour la comparaison.
    Exemples :
    inferior ainférieur à
    superior asupérieur à
    anterior aantérieur à
    posterior aultérieur à
  • Il faut faire attention à certaines exceptions orthographiques pour la forme superlative absolue :
    positit superlatif absolu
    largo larguísimo
    rico riquísimo
    fuerte fortísimo
    amable amabilísimo
    antiguo antiquísimo
    pobre paupérrimo
    joven jovencísimo
  • Certains adjectifs ont des formes comparatives irrégulières :
    positif comparatif superlatif
    bueno mejor el mejor
    malo peor el peor
    poco menos -
    mucho más -
    grande mayor el mayor
    pequeño menor el menor
  • Quelques adjectifs ne peuvent être employés ni au comparatif ni au superlatif car leur signification porte déjà la notion d'absolu : eterno, infinito, omnipotente, ilimitado, inmortal, único, muerto, difunto.