Participe/Gérondif – La conjugaison espagnole

Que sont le participe et le gérondif ?

Le participe et le gérondif sont des formes non conjuguées du verbe. En espagnol, le participe passé et le gérondif servent souvent à abréger les propositions subordonnées relatives. Le participe présent, quant à lui, ne s’utilise presque plus en tant que participe.

Grâce à nos explications simples et claires accompagnées de nombreux exemples, il te sera facile d’apprendre les règles d’emploi du gérondif et des participes espagnols. Tu pourras ensuite tester tes nouvelles connaissances avec nos exercices ludiques.

Exemple

Zeichnung

El sábado pasado jugamos la última jornada de la liga de fútbol. Estando lesionados dos jugadores importantes, comenzamos el partido con desventaja. Aún sabiendo que sería difícil, lamentándonos sólo habríamos conseguido perder.

Comenzamos el partido con la portería mirando hacia el sur. Los asistentes al partido estaban emocionados. Debido a la abundante lluvia, el partido quedó suspendido tras el descanso alrededor de 20 minutos.

Conseguimos ganar luchando enérgicamente durante el segundo tiempo y, terminado el partido, nos fuimos corriendo al vestuario para celebrarlo. Saliendo del estadio, nos encontramos con una multitud de seguidores.

Participe présent (participio presente)

Quand l’employer ?

Le participe présent (participio presente/participio activo) ne s’emploie que rarement comme un vrai participe. Dans la plupart des cas, ce participe est employé comme :

  • adjectif
    Exemple :
    Debido a la abundante lluvia...En raison d’une pluie abondante…
  • nom
    Exemple :
    Los asistentes al partido estaban emocionados.Les spectateurs du match étaient émus.
  • préposition : durante, mediante, no obstante...
    Exemple :
    Luchando enérgicamente durante el segundo tiempo…En se battant énergiquement pendant la deuxième mi-temps…
  • proposition abrégée
    Exemple :
    Los asistentes procedentes de diferentes lugares…Les spectateurs arrivés de différents lieux…

Comment le former ?

On reconnait le participe présent à ses terminaisons : -ante, -ente ou -iente. Sa formation est assez irrégulière. Étant donné que ces constructions ne s’utilisent qu’avec certains verbes, on les trouve généralement dans le dictionnaire.

Exemples :
hablar → hablanteparler → orateur
oír → oyenteécouter → l’auditeur/l’auditrice
vivir → vivientevivre → vivant

Participe passé (participio pasado ou participio)

Quand l’employer ?

Le participio pasado (participio pasivo ou tout simplement participio) est employé :

  • pour les temps composés :
    Exemple :
    … sólo habríamos conseguido perder.…nous aurions quand même perdu.
    Condicional compuesto
  • comme adjectif :
    Exemples :
    El sábado pasado jugamos la última jornada de la liga de fútbol.Samedi dernier nous avons joué le dernier match de la ligue de football.
    Los asistentes al partido estaban emocionados.Les spectateurs du match étaient émus.
  • comme préposition ou conjonction : dado (que), visto que, debido a...
    Exemple:
    Debido a la abundante lluvia...À cause d’une pluie abondante…
  • comme une construction du participe, pour abréger des propositions relatives dans lesquelles le participe se rapporte à un nom de la proposition principale :
    Exemple :
    No me gustaría estar en un equipo entrenado por él.Je n’aimerais pas jouer dans une équipe dirigée par lui.
  • comme une construction du participe, pour abréger des propositions relatives dans lesquelles le participe se rapporte à un nom de la proposition relative :
    Exemple :
    Terminado el partido, nos fuimos corriendo al vestuario.Une fois le match fini, nous sommes vite rentrés au vestiaire.
  • dans certaines locutions verbales :
    Exemples :
    El partido quedó suspendido.Le match a été suspendu.
    El partido se dió por terminado.Le match a été déclaré fini.

Comment le former ?

Le participe passé se construit avec la terminaison -ado pour les verbes en -ar et avec -ido pour les verbes en -er et en -ir.

Exemples :
hablar → habladoparler → parlé
aprender → aprendidoapprendre → appris
vivir → vividovivre → vécu

Exceptions

  • Si la terminaison -ido est précédé d'une voyelle, il faut un accent sur le i de la terminaison. Ceci indique que les deux voyelles sont prononcées séparément.
    Exemples :
    leer → leídolire → lu
    traer → traídoamener → amené
  • Certains verbes ont des participes passés irréguliers. En voici la liste :
verbe participe passé traduction
abrir abierto ouvrir
decir dicho dire
escribir escrito écrire
hacer hecho faire
imprimir impreso imprimer
morir muerto mourir
poner puesto mettre
romper roto casser
ver visto voir
volver vuelto retourner/revenir

Modification du participe

Quand on emploie le participe passé comme adjectif, il s’accorde en genre et en nombre avec le sujet.

Exemples :
Los jugadores estaban emocionados.Les joueurs étaient émus.
La jugadora estaba emocionada.La joueuse était émue.
singulier pluriel
masculin -ado/-ido -ados/-idos
féminin -ada/-ida -adas/-idas

Gérondif (gerundio)

Quand l’employer ?

Le gérondif (gerundio) est employé pour abréger divers types de propositions : de temps, de cause, de manière, de concession et de condition :

  • subordonnées de temps (Quand ?)
    Exemple :
    Saliendo del estadio, nos encontramos con una multitud de seguidores.En quittant le stade, nous avons rencontré une multitude de supporters.
  • subordonnées de cause (Pourquoi ?)
    Exemple :
    Estando lesionados dos jugadores importantes, comenzamos el partido con desventaja.Avec deux joueurs blessés, nous avons commencé le match avec un handicap.
  • subordonnées de manière (Comment ?)
    Exemple :
    Conseguimos ganar luchando enérgicamente.Nous avons réussi à gagner en nous battant énergiquement.
  • subordonnées de condition (À quelle condition ?)
    Exemple :
    Lamentándonos sólo habríamos conseguido perder.En nous lamentant nous n’aurions fait que perdre.
  • subordonnées de concession (Malgré quoi ?)
    Exemple :
    Aún sabiendo que sería difícil, lamentándonos sólo habríamos conseguido perder.Et même en sachant que ce serait difficile, en nous lamentant nous n’aurions fait que perdre.
  • con + gérondif pour abréger des propositions relatives
    Exemple :
    Comenzamos el partido con la portería mirando hacia el sur.Nous avons commencé le match avec la cage de but côté sud.
    (à la place de : Nous avons commencé le match avec la cage de but placée du côté sud.)
  • dans certaines locutions verbales
    Exemple :
    Nos fuimos corriendo al vestuario para celebrarlo.Nous avons couru vers le vestiaire pour fêter ça.
  • pour unir des propositions entre elles
    Exemple :
    Luchamos enérgicamente, ganando así el partido.Nous nous sommes battus énergiquement, et de ce fait nous avons gagné le match.

Comment le former ?

Le gérondif se forme avec la terminaison -ando pour les verbes en -ar et avec -iendo pour les verbes en -er et en -ir.

Exemples :
hablar → hablandoparler → en parlant
aprender → aprendiendoapprendre → en apprenant
vivir → viviendovivre → en vivant

Exceptions

  • Si le radical du verbe finit par une voyelle, le i devient y.
    Exemples :
    construir → construyendoconstruire→ en construisant
    leer → leyendolire → en lisant
    traer → trayendoapporter → en apportant
    oír → oyendoentendre → en entendant
  • Après ñ et ll, le i disparait.
    Exemples :
    gruñir → gruñendogrogner → en grognant
    bullir → bullendobouillir → en bouillant
  • Le gérondif du verbe ir est irrégulier.
    Exemple :
    ir → yendoaller → en allant